Réussir la refonte de son site web sans perdre ses positions

Vous lancez une refonte de site ? C’est le moment de renforcer votre stratégie de référencement naturel !

Céleste Rosique

Publié le

16/6/2022

Webflow

La refonte de site nécessite de bien définir vos besoins et objectifs, mais aussi ceux de vos utilisateurs. Une refonte de site peut correspondre à une mise à jour de la structure et/ou du design. Mais cela ne sera pas sans impact sur votre positionnement SEO. Si vous souhaitez faire une refonte de votre site web pour qu’il devienne un puissant levier d’acquisition, c’est le moment de renforcer votre stratégie de référencement naturel.

Refonte de site web et référencement naturel

Une refonte de site web est un projet important pour toute entreprise. Il est primordial de le faire évoluer, en fonction des attentes de vos utilisateurs. Plusieurs raisons peuvent vous emmener à faire évoluer votre site web : ergonomie, expérience utilisateur, rapidité, sécurité, nouvelle offre, changement de CMS, nouvelle charte graphique, etc. Quoiqu’il arrive, il est aujourd’hui essentiel de vous différencier de vos concurrents en valorisant votre image et vos valeurs. Pour cela, votre site web dans son ensemble sera votre meilleur allié.

Votre site web doit refléter de la qualité de votre offre. Mais aussi vous permettre d’être le plus visible possible sur les moteurs de recherche. Alors attention à ne pas oublier de prendre quelques précautions pour conserver vos résultats SEO. Le référencement naturel de votre site sera évidemment touché d’une façon ou d’une autre par votre refonte de site. La moindre erreur peut avoir un impact sur les performances du site, et donc sur les résultats de l’entreprise. Pour l’éviter, il est essentiel de bien préparer le processus, étape par étape.

Dans cet article, nous allons aborder les éléments à considérer avant, pendant et après votre refonte.

Pourquoi envisager une refonte de site ?

La refonte de site peut répondre à diverses problématiques : problèmes de performances, référencement naturel en baisse, changement de CMS, rebranding, etc. Même si une refonte est une bonne solution pour repartir sur de bonnes bases, c’est avant tout le meilleur moyen de revoir son ergonomie.

Le design d’un site a une grande influence sur les conversions. Revoir le design peut augmenter vos conversions (+30 à 40% en moyenne). Par ailleurs, si vous renforcez votre stratégie de référencement naturel en parallèle, vous avez de grandes chances d’augmenter également votre trafic. Cependant, SEO, vitesse de chargement, expérience utilisateur ne doivent pas être pris en compte seulement au moment de la refonte, mais tout au long de la vie du site. Après la refonte, l’optimisation des performances doit obligatoirement être maintenue dans la durée. La qualité de votre site et de vos contenus resteront les premiers critères de visibilité sur les moteurs de recherche. Ils sont de véritables atouts pour votre positionnement, mais aussi pour l’expérience utilisateur.

Les risques d’une refonte de site pour le SEO

Un trafic qualifié ne s’obtient pas sans effort. Pourtant, de nombreuses entreprises ne se soucient pas des éventuels risques d’une refonte de site web. Bien sûr, son objectif est de mener à une amélioration quelconque. Mais attention, elle peut aussi faire chuter votre référencement, et donc le trafic, la génération de prospects et les conversions. Face à une baisse de trafic, c’est toute votre activité qui peut en pâtir.

Près de 90% des internautes ne passent pas la première page des résultats de recherche. L’optimisation SEO est donc primordiale pour positionner vos pages dans les premiers résultats. Plusieurs éléments peuvent avoir un impact sur votre référencement. Notamment une modification des éléments de structure de votre site, qui sont très importants pour le SEO : le nom de domaine et sous-domaines, les URL, les optimisations techniques et on-page, les contenus. Ces changements affecteront forcément le ranking de vos pages, et donc le trafic de votre site. Vous risquez de disparaitre de la toile, car vos anciennes pages seront supprimées de la base de données Google.

Les erreurs à éviter lors de la refonte

Par ailleurs, si vous faites le choix de (trop) modifier vos contenus et textes, cela peut impacter négativement leur jus SEO initial (autorité de votre site). En effet, si Google ne les trouve plus pertinents, il les déclassera des requêtes initialement positionnées. Et cela aura un impact direct sur la visibilité et la notoriété de votre site web.

Aussi, il est courant d’apporter des changements à l’arborescence d’un site web lors d’une refonte. Cela peut faire chuter votre positionnement sur les moteurs de recherche. En effet, l’organisation de vos menus, les contenus qui y sont intégrés et le maillage interne influencent fortement votre référencement SEO. Lorsque ces éléments subissent une trop grande modification, voire excessive, vous risquez de perdre des places dans les SERP (moteurs de recherche).

Mais pas de panique, ces risques s’anticipent ! Quelques précautions SEO sont à prendre lors de la refonte d’un site. Pour vous illustrer au mieux ces actions, nous avons décidé de vous présenter la roadmap de la refonte de notre site Octolio.

Comment réussir une refonte de site web ? Le guide d’Octolio

1. Définition des objectifs de la refonte

Une fois la décision prise, la première chose à faire est de définir les objectifs de votre refonte de site. Il est important de savoir clairement ce que vous voulez atteindre. Améliorer l’expérience utilisateur, la technique de votre site, augmenter votre trafic, revoir le positionnement de votre offre, etc.

Définissez une liste d’objectifs atteignables et déterminez leur niveau de priorité afin de vous concentrer sur l’essentiel lors de votre refonte de site. Si vous vous fixez un objectif principal, il sera plus simple pour vous de suivre l’avancée de la refonte de votre site web. Qu’importe l’objectif, plusieurs indicateurs seront à prendre en compte, mais il faudra rester concentré sur les plus pertinents. Vous pourrez aussi affiner vos objectifs après avoir passé l’étape de l’audit de votre site.

Evidemment, comme pour tout projet, il est préférable de suivre un planning bien défini afin d’atteindre vos objectifs. Par ailleurs, vous pouvez aussi prévoir dans ce planning des objectifs d’après lancement.

Afin de ne passer à côté d’aucune étape, nous avons créé dans notre espace Notion, une page dédiée à la refonte de notre site. Tout centraliser permet d’avoir une vue d’ensemble sur l’avancée du projet. La préparation à la refonte ne concernait pas uniquement le visuel. Nous avons en effet profité de cette refonte pour renforcer notre stratégie SEO.

2. Audit de l’existant

Pendant une refonte, l’audit de votre site web est obligatoire. Un audit SEO complet et bien mené vous permettra d’améliorer le positionnement de chacun de vos pages, et de l’ensemble de votre site web, pour générer encore plus de trafic !

C’est aussi l’étape qui vous permettra d’affiner vos objectifs au préalablement définis. Il peut se faire en plusieurs parties : UX, technicité, SEO, concurrence, etc.

  • UX

L’audit UX vous permettra de vous assurer que vos visiteurs peuvent facilement naviguer sur votre site et trouver les bonnes informations. En effet, le taux de conversion dépend en grande partie de l’expérience utilisateur. Si cette dernière n’est pas suffisamment optimisée, vous pouvez l’observer avec un taux de rebond élevé.

Pour auditer l’UX de votre site, commencez par vous mettre à la place de vos utilisateurs. C’est un exercice simple, qui vous permettra de prendre du recul et vous projeter. Testez notamment l’accessibilité, la lisibilité et les CTA. Vous pouvez aussi demander à des testeurs externes de naviguer sur votre site pour analyser leur comportement.Enfin, analysez les données quantitatives telles que le flow (navigation des internautes) et le taux de rebond.

Ces quelques étapes vous permettront de relever quels sont les points faibles de votre site, et comment optimiser l’expérience utilisateur.

  • Technique

L’audit technique de votre site vous aidera à entamer une bonne stratégie de référencement. Il permet de voir si votre site fonctionne bien, et s’il y a des erreurs techniques à corriger : redirections, codes HTTP, balises “noindex”, balises de contenu, profondeur des pages, pagination, présence du fil d’Ariane, structure des URLs, balise canonical, optimisation des images, vérifications d’indexation.

Cette étape permet de vous donner de bonnes indications sur l’état de votre site, d’un point de vue technique. En fonction des analyses, vous pourrez déterminer quels seront les problèmes à régler en priorité.

  • SEO

L’audit SEO permet d’identifier les problèmes qui pourraient empêcher votre site de se classer sur Google et les autres moteurs de recherche. S'il y a des problèmes qui empêchent votre site d'être correctement exploré et indexé, vous ne pourrez pas avoir un bon trafic sur votre site. Cependant, veillez à auditer votre SEO régulièrement, et pas seulement sur les performances. Sinon, vous risquez de passer à côté d’opportunités. En effet, si vous passez à côté du trafic, vous passez aussi à côté de conversions.

L’audit SEO se fait tout au long de la vie de votre site. Il vous permet d’identifier vos axes d’amélioration et de mettre à jour des problèmes que vous n’auriez pas relevé.

A titre d’exemple, voici notre checklist SEO :

Grâce à ça, nous avons pu répondre à différentes questions :

Quelles pages allons-nous mettre en avant ? (les pages qui apportent le plus de trafic)

 Quelles pages devons-nous améliorer et optimiser ?

Quelles sont nos opportunités de référencement ?

Quels sont les mots-clés des concurrents ?

Quelle est l’arborescence idéale ?

Comment optimiser notre maillage interne ?

  • Concurrence

Ne faites pas l’impasse sur l’analyse de la concurrence. Pour repartir sur une bonne base SEO, n’hésitez pas à visiter les sites concurrents. Cette étape vous permettra d’analyser leur stratégie de mots-clés, de netlinking, d’identifier quels contenus génèrent du trafic, et même peut-être d’identifier de nouveaux sites concurrents.Vous pourriez peut-être identifier de nouvelles opportunités auxquelles vous n’auriez pas pensé. Grâce à l’audit de la concurrence vous saurez aussi quelles stratégies et quel ciblage fonctionnent dans votre secteur et ce que vous allez pouvoir améliorer dans votre stratégie pour voir votre site grimper dans le classement.

  • Les outils que nous avons utilisé pour l’audit de notre site :

Google Search Console

Google Analytics

PageSpeed Insight

Screaming Frog

Semrush (ou Ubersuggest)

Ahrefs

3. Stratégie de référencement

Lors d’une refonte de site, le référencement est tout aussi important que l’audit de site. Même si votre référencement naturel se développera dès lors que votre site sera en ligne, vous ne devez surtout passer à côté de cette étape pendant la refonte. Sinon, vous prenez le risque de créer un site aux performances SEO limitées. En retravaillant votre stratégie de référencement pendant la refonte, vous pourrez partir sur la bonne voie quant à l’arborescence de votre site, le maillage interne, ainsi que les URLs et contenu des pages.

  • Recherche de mots-clés

Lancer une stratégie SEO sans avoir défini en amont ses mots-clés n’aura aucune utilité et sera vouée à l’échec. L’audit SEO vous permet de comprendre les intentions de recherche de vos visiteurs, et enfin déterminer de nouveaux mots-clés à cibler. Etudiez chaque requête susceptible de vous apporter du trafic. Cependant, attention à la concurrence. Un bon mot-clé doit être pertinent, recherché, doit générer du trafic qualifié, et ne doit pas être trop concurrentiel.

La recherche de mots-clés vous permettra d’offrir plus de pertinence à l’arborescence de votre site, mais aussi dans ses contenus. En fonction des résultats, vous pourrez toujours décliner des sujets autour d’une même thématique. Cette stratégie consiste à alimenter la longue traîne (expressions d’au moins 3 mots). Quelques requêtes très ciblées et peu concurrentielles génèrent plus de 80% du trafic d’un site web. Ce type de mot-clé attire moins de visiteurs, mais il possède plusieurs avantages.

La longue traîne permet d’obtenir du trafic plus qualifié, d’améliorer le positionnement et d’augmenter les conversions. Vous l’aurez compris, il est souvent plus pertinent d’essayer de se positionnement sur des mots-clés de longue traîne que sur des mots-clés génériques.

Chez Octolio, nous étudions nos mots-clés selon trois critères :

Le volume de recherches en France (ou dans les autres pays où nous souhaitons nous positionner) ;

Le niveau de concurrence du mot-clé sur les recherches organiques (SEO) ;

Le nombre de résultats de recherche sur Google (moteur de recherche le plus utilisé au monde).

Pour analyser la concurrence sur le réseau publicitaire Google Ads, nous étudions aussi le CPC, coût par clic Adwords.

  • Arborescence

Une fois que l’étude de mots-clés terminée, l’une des premières phases « concrètes » de la refonte de votre site sera de construire l’arborescence.

L'arborescence est le squelette de votre site. Elle est déterminante pour le référencement naturel mais aussi pour l'utilisabilité et la conversion d’un site. En effet, la structure de votre site vise à mettre en avant certaines pages stratégiques, simplifier la navigation et rendre plus facilement accessibles vos pages à fort potentiel. Cela répond aussi à la nécessité de faire évoluer constamment votre site pour répondre aux besoins de vos utilisateurs, et optimiser le maillage interne. Créer une nouvelle arborescence constitue la première étape de déconstruction de votre site actuel, pour améliorer ses performances.

Vous devez alors identifier les pages à conserver, supprimer, optimiser, à créer et surtout à mettre en avant. Appuyez-vous sur l’audit de l’existant, l’étude de mots-clés et l’analyse concurrentielle. Cela vous permettra de dresser la liste de vos futures pages. Déterminez leurs noms en fonction du mot-clé visé, son URL et son niveau.

Il est important de garder en tête que l’audit SEO est le pilier de toute votre stratégie. Pour bien redéfinir l’arborescence de notre site, nous avons fait en sorte qu’elle réponde à plusieurs questions :

Reflète-t-elle les priorités de notre stratégie SEO ?

Les contenus à valeur ajoutée pour l’internaute sont-ils mis en avant ?

Permet-elle un maillage interne efficace ?

Le wording utilisé est-il adapté ?

Comment booster le contenu à faible trafic ?

En proposant une structure claire et un contenu unique sur chacune de nos pages, l'internaute trouvera plus rapidement l’information qu’il recherche. Ainsi, une navigation fluide rendra l’expérience utilisateur plus agréable.

  • Contenu

Une refonte de site est le bon moment pour optimiser vos contenus. Vous pouvez cibler les contenus dont l’optimisation SEO est à améliorer, et des nouveaux contenus. Pour les contenus les plus populaires, déjà optimisés, vous pouvez les laisser tels quels. Si vous souhaitez les améliorer, attention à ne pas trop modifier votre contenu. Cela risque d’impacter négativement leur SEO initial.

  • Maillage interne

Tout au long de la vie du site, le référencement naturel est le meilleur moyen d’attirer du trafic qualifié. Mais sans une bonne restructuration, vos futures stratégies SEO ne pourront pas porter leurs fruits. Un bon maillage interne permettra aux moteurs de recherches de mieux comprendre la nouvelle structure de votre site. Si vous n’aviez pas encore mis en place une stratégie de maillage interne bien construire, c’est le moment !

Dans tous les cas, sa mise à jour n’est pas à oublier. L’étape de vérification du maillage interne consiste à s’assurer que le contenu et les liens internes proposent toujours une navigation pertinente pour les internautes et facilitent l’exploration des robots (qui permettent à Google de mieux comprendre vos pages). Si vous avez ajouté de nouvelles pages et modifié vos contenus lors de la refonte, vous devez revoir tous les liens et connexions entre vos différentes pages.

N’oubliez pas qu’il est important de mettre l’accent sur les pages les plus pertinentes pour votre SEO : page d’accueil, services ou produits, etc. ; globalement tous les contenus populaires qui génèrent une grande part de trafic. Aussi, il est préférable d’utiliser de nouveaux URLs pour vos nouvelles pages plutôt que d’emprunter des redirections.

En construisant des schémas visuels de nos cocons sémantiques, il a été bien plus simple pour nous de déterminer et construire les relations entre les pages. A travers cette stratégie, nous souhaitions booster nos landing pages.

Les clés pour réussir notre maillage interne :

  • Construire nos silos par thématiques (groupes de contenus autour d’un même thème) ;

  • Organiser une hiérarchie d'une page mère aux pages filles et petites filles ;

  • Soigner les textes d’ancrage ;

  • Conserver une hiérarchie cohérente entre les pages ;

  • Garder de la pertinence dans les contenus en restant raisonnables (n’insérez pas trop de liens dans vos textes).

4. Ergonomie et webdesign, les clés d’une refonte

L’un des principaux objectifs d’un site internet est de faire en sorte que les visiteurs restent sur le site. Cela passe par la clarté de l’offre, mais aussi par le design et l’ergonomie. Un design attrayant permet de capter l’attention des utilisateurs. Pour les retenir, il est important de faciliter la navigation, avec une ergonomie bien pensée. N’hésitez surtout pas à reprendre les bases fondamentales de l'utilisation d'un site internet (par exemple le bouton de contact ou connexion que l’on retrouve toujours dans le menu en haut à droite).

Une bonne ergonomie permet d’améliorer l’expérience utilisateur, le taux de rebond et le taux de conversion. Cependant, l’ergonomie ne s’améliore pas que d’un point de vue design, mais aussi et surtout technique.

  • Pourquoi l’ergonomie a un impact sur le référencement ?

Même si vos pages répondent aux demandes des internautes et ont la meilleure réponse, le moteur de recherche ne classera pas forcément votre page dans les premiers résultats. En effet, l’algorithme prend en compte différents critères, dont l’ergonomie et les performances.

Pour optimiser votre site d’un point de vue technique, il est important qu’il reste léger, pour optimiser sa vitesse de chargement. Si vos pages mettent trop de temps à charger, vos visiteurs partiront sans même avoir vu vos contenus. Vitesse de chargement, accessibilité sur tous les navigateurs, accessibilité pour les personnes handicapées ainsi que le responsive mobile sont à prendre en compte.

  • Maquettage

Le maquettage permet de se projeter sur le futur site. Il permet de valider l’aspect graphique, mais aussi s’il respectera bien les wireframes et l’arborescence auparavant définis. Vous pouvez aussi aller plus loin en créant un prototype, pour y ajouter une dimension interactive.

5. Développement et intégration

Lors du développement de votre site internet, n’oubliez pas d’utiliser un serveur de test afin de toujours s’assurer de son bon fonctionnement. Cela permet de tester vos différentes modifications sans prendre de risque. Le site test est alors privé et non indexé par Google. C’est seulement une fois qu’il sera réellement prêt et entièrement testé que vous pourrez le lancer.

  • Comment prendre en compte le référencement dans la phase de développement ?

C’est à cette étape que vous pourrez travailler sur le SEO technique : optimisations des balises title, méta description, keyword, et attributs alt des images. Les URL de votre site et leur construction font aussi partie du SEO technique. Elles jouent d’ailleurs un rôle très important dans la stratégie SEO. Leur longueur et les mots-clés sont évidemment à prendre en compte.

  • Plan de redirection

Si votre arborescence a été modifiée, n’oubliez pas de mettre en place les redirections 301. Elles permettent d’assurer la redirection des anciennes URL vers les nouvelles. Google comprendra qu’il y a eu une refonte de votre site. Pour éviter les erreurs 404, testez toutes vos redirections dans votre serveur de test.

Ensuite, vous pouvez mettre à jour vos liens internes, sans oublier de mettre à jour vos backlinks en contactant les équipes des sites référents.

6. Mise en ligne et indexation

Vous pouvez enfin mettre votre tout nouveau site en ligne ! Mais ce n’est pas fini.

En effet, pour vous garantir un bon positionnement, il est important de vous assurer que votre site soit bien indéxé. Vous pouvez tout simplement déclarer votre sitemap XML à Google via la SearchConsole. Vous pourrez alors vérifier le nombre de pages indexées, en comparaison avec le nombre de pages envoyées, et le nombre d’erreurs 404.

Cela facilitera surtout l’indexation de vos pages et présenter l’arborescence de votre nouveau site. Cette étape vous permettra aussi de récupérer plus rapidement vos positions.

Pensez aussi à surveiller la vitesse de chargement de vos pages. Comme nous l’avons déjà dit, il s’agit d’un critère clé de référencement. Et pour être bien référencées, vos pages doivent charger le plus rapidement possible. Pour la vérifier, vous pouvez utiliser l’outil PageSpeed Insights de Google.

Quels sont les objectifs après la refonte de site web ?

Après la mise en ligne et tout au long du cycle de vie de votre site, il est important de suivre votre référencement quotidiennement. Notamment les semaines qui suivent la refonte de site, pour s’assurer de la bonne indexation et éviter les erreurs 404. La Search Console de Google vous aidera à garder un oeil sur ces données, mais surtout à suivre vos mots-clés et votre positionnement. Il faudra un peu de temps à Google pour prendre en compte tous les changements.

  • Suivi des performances et rédaction de nouveaux contenus

Pour améliorer votre trafic et vos conversions, contrôlez vos performances et fixez vous des objectifs spécifiques et mesurables. Le suivi SEO est la clé pour que votre site web performe. Il vous permet d’identifier clairement ce qui fonctionne le mieux dans votre stratégie, et ce qui doit être amélioré.

Vous devez être capable de définir exactement les paramètres à suivre et la fréquence d’analyse des performances. Quelques métriques SEO essentielles sont à suivre absolument.

Trafic organique

Conversions

Positionnement des mots-clés

Analyse de la concurrence

  • Les meilleurs outils et plugins de suivi SEO :

Google Analytics

Avec Google Analytics, vous pouvez analyser des milliers de métriques. Par exemple, quelles sont vos pages les plus visitées, le temps passé sur votre site, le taux d’engagement (qui remplace maintenant le taux de rebond), le nombre de visiteurs, etc. Vous pouvez aussi définir des évènements importants tels que les achats ou inscriptions.

Google Search Console

Pour garder un oeil sur vos résultats SEO, Google Search Console est un outil indispensable. C’est un outil 100% gratuit permettant de surveiller le trafic et les performances de recherche de votre site afin de l’optimiser. Il permet aussi d’analyser les statistiques d’exploration, et relever de potentielles erreurs.

Vous pouvez vous baser sur cet outil pour suivre vos mots-clés et leur positionnement, les requêtes, et les résultats des pages (impressions, clics, etc.).

Semrush

Semrush est l’un des outils SEO les plus complets que vous pourrez trouver. Tout-en-un, il permet de réaliser des audits techniques, d’analyser le trafic de votre site, les mots-clés sur lesquels vous êtes positionné, vos backlinks, etc. Des rapports permettent de suivre facilement l’évolution des performances. C’est aussi un très bon outil pour analyser la concurrence.

Ahrefs

L’outil Ahrefs permet, comme Semrush, d’auditer votre site, de trouver les bons mot-clés, d’analyser les concurrents et de suivre tous ses résultats sur un tableau de bord complet. Outil complet, il reste simple à utiliser. Mais vous devez tout de même bien qualifier tous vos besoins et objectifs avant d’utiliser de tels outils.

Screaming Frog

Screamin Frog est idéal pour analyser la partie technique qui se cache derrière vos résultats SEO. Il s’agit d’un crawler capable d’indiquer le nombre de balises title ou meta description et leur contenu rédactionnel, le nombre de mots, le nom des URLs, le poids des images, les codes de réponse tels que les erreurs 404, etc. Il est surtout très utile si vous avez besoin d’optimisations.

Vous l’aurez compris, de l’étude de l’existant à la mise en place d’une nouvelle stratégie, les risques d’erreurs sont grands. Si vous avez peu de connaissances en webdesign et SEO, vous pouvez faire appel à un spécialise pour vous accompagner.

Une refonte de site web en perspective ? Discutons de votre projet ! Nos experts vous accompagnent 👇

Faites-vous accompagner

30 minutes

Pour discuter de votre projet, c’est ici

Nous contacter

Vous en voulez plus ?

Le registre du No Code

Toutes les actus
Notion
5 MIN
de lecture
Passer de Trello à Notion

Vous avez décidé de passer à Notion ? Nous allons vous convaincre de franchir le pas pour passer de Trello à Notion.

Lire l'article
No Code
5 MIN
de lecture
Qu’est-ce qu’un MVP ?

Un Minimum Viable Product, ou produit viable minimum, consiste à créer un produit test.

Lire l'article
Webflow
10 MIN
de lecture
Réussir la refonte de son site web sans perdre ses positions

Vous lancez une refonte de site ? C’est le moment de renforcer votre stratégie de référencement naturel !

Lire l'article
Automatisations
5 MIN
de lecture
Automatisation CRM : 5 workflows simples pour démarrer

Pour optimiser vos ventes et votre flux de travail, l’automatisation de votre CRM deviendra indispensable.

Lire l'article

Planifions un rendez-vous !